L'entraînement et les blessures

surentrainement

Chaque fois que vous faites de l'exercice, votre cerveau libère des substances chimiques connues sous le nom d'endorphines, qui donnent une sensation d'euphorie, à laquelle il est facile de devenir "accro".

Sans cet afflux d'endorphines, vous vous sentirez irritable et en manque jusqu'au prochain entraînement. Par conséquent, vous vous entraînerez encore et toujours, sans vraiment écouter votre corps - en particulier lorsqu'il vous fait comprendre qu'il est nécessaire de se reposer.

La principale raison qui pousse les accros de l'entraînement à continuer est liée à ce qui se passe lorsqu'ils ne s'entraînent pas. Lorsque c'est le cas, ils présentent des signes de dépression, d'anxiété, de confusion, et ont une moins bonne image d'eux-mêmes.

Faire attention au surentraînement

Le surentraînement affecte le corps et l'esprit. Faire de l'exercice, initialement, sert à vous remettre en forme, mais à condition de ne pas en abuser, auquel cas vous vous exposerez aux blessures musculaires, à l'arthrose et aux problèmes cardiaques. Le corps a ses limites et si vous les dépassez trop souvent, vous ne ferez rien d'autre que vous blesser.

L'entraînement obsessionnel a tendance à plus se produire chez les débutants. En effet, ils tendent à repousser leurs limites, sous prétexte de vouloir obtenir le maximum de bienfaits.

L'épuisement, dû à une accumulation de fatigue, est un premier signe de surentraînement. Gardez à l'esprit que les os, comme les muscles, sont soumis aux risques. De nombreux pratiquants repoussent leurs limites de telle sorte qu'ils souffrent de blessures, telles que des périostites ou des fractures de fatigue, mais refusent ensuite de se reposer, ce qui provoque des lésions encore plus importantes, et parfois même permanentes.

Même une marche rapide le matin n'est pas sans risque, car trop marcher peut provoquer de l'arthrose. Lorsque vous marchez, vous luttez contre la gravité. Même si vous exercez vos muscles, vous endommagez aussi les articulations de vos genoux.

Beaucoup de personnes qui marchent pendant une heure voire plus tous les jours finissent par se plaindre de douleurs aux genoux. Le fait est que le jogging nuit également aux genoux, tout comme les sit-ups. Comme pour n'importe quel type d'entraînement, la modération est essentielle.

Adapter le rythme de ses entrainements

Vous devriez toujours commencer progressivement, et combiner différents types d'entraînements, ce qu'oublient souvent de faire les pratiquants obsessionnels. Le fait que ces derniers repètent le même entraînement chaque jour est un des principaux facteurs de complications, ce qui augmente le risque de blessures.

Vous ne devriez jamais vous entraîner jusqu'à être complètement épuisé à la fin. Limitez votre entraînement à 45 minutes ou 1 heure, 4 ou 5 jours par semaine. Une fois votre séance terminée, vous devriez vous sentir frais et plein d'énergie. Assurez-vous de prendre un jour de repos complet chaque semaine, car votre corps a besoin de se détendre et de se régénérer.

Votre attitude est l'une des clés de votre réussite ; vous devez considérer l'entraînement comme un moyen de vivre en bonne santé. Si vous le faites uniquement par narcissisme, vous allez complètement à l'encontre de son but initial.

Si vous vous concentrez sur une chose à la fois et n'en faites pas trop, vous serez sur le chemin qui mène à un corps en bonne santé. Faire de l'exercice peut vous apporter beaucoup de plaisir et vous détendre, si vous ne forcez pas. Commencez doucement et augmentez progressivement l'intensité de votre effort. En très peu de temps, vous saurez comment éviter les blessures et rester en bonne santé.

Ces articles peuvent vous intéresser :

Votre commentaire :

Nom *

Email * (non publié)

Site Internet

Commentaire *

Anti-Spam *

  • Combien font un plus un ?



Rechercher

Nouveaux centres

- Pilates Sud Mayenne (Château-Gontier)
- Espace Pilates - Sport Sante N... (La Ciotat)
- Oxalys (Saint-Paul-lès-Dax)
- LF' Pilates Center (Angers)
- Atouts Form' (Opio)
- LF' Pilates Center de Troyes (Troyes)
- QIASANA Studio (Gaillac)

Ce qu'ils en pensent

- Christophe Besnard : "On m'a conseillé le Pilates pour des problèmes de dos. J'étais ..."
>> Tous les avis sur 7 rue Beausoleil (SAVENAY)

- Nicolas Bizet : "Cela fait tellement de bien de prendre soin de son corps, grâce à un ..."
>> Tous les avis sur Ré Eduk CoacH (Rivedoux Plage)

- Dubost Delphine : "Activité sportive tout en douceur qui procure un bien fou pour le cor ..."
>> Tous les avis sur 7 rue Beausoleil (SAVENAY)

- Jess : "Orchestra Studio est centre qui propose différentes activités. Grâc ..."
>> Tous les avis sur Orchestra Studio Marseille (Marseille)

- Marion R. : "Le cadre est vraiment idéal pour se détendre ! L'équipe est vraimen ..."
>> Tous les avis sur Orchestra Studio Marseille (Marseille)

2011 - 2019 © Cours-Pilates.net